Mardi 11 février 2 11 /02 /Fév 16:02

L'occasion de faire le tour du département !

Par Collectif de défense de l'hôpital Manchester
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 1 février 6 01 /02 /Fév 22:08

tourLe collectif de défense de l'hôpital tiendra son assemblée générale

le vendredi 7 février à 18 h

à la maison des associations à Mohon

 

A cette occasion, il accueillera le tour de France de la coordination des hôpitaux et maternité de proximité.

Force est de constater que la situation de l’accès aux soins et du droit à la santé ne cesse de se dégrader dans notre pays.
Un français sur trois a renoncé à des soins médicaux pour raisons financières en 2013. Les dépassements d’honoraires sont aujourd’hui officialisés, les franchises et les déremboursements sont toujours là. Les restructurations-destructions hospitalières se poursuivent.
Ces raisons ont conduit la coordination nationale à décider d'un tour de France pour l'accès aux soins et le droit à la santé pour tous.
Son but :
- mettre en évidence les causes et les conséquences des difficultés d'accès aux soins,
- formuler réflexions, propositions et revendications pour un droit à la santé pour toutes et tous,
- montrer que ces questions sont partagées sur tout le territoire,
- appeler les citoyennes et les citoyens à ne pas les laisser aux seuls experts et à se mobiliser pour une politique de santé conforme à leurs attentes.


A chaque étape, des thèmes sont retenus : dans les Ardennes, ce sera la privatisation de l'hôpital.
C'est l'occasion pour vous de vous informer et de rejoindre le collectif de défense de l'hôpital. C'est notre nombre qui sera notre force !

Par Collectif de défense de l'hôpital Manchester
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 1 février 6 01 /02 /Fév 21:25

hall Dans le montage juridico-financier opaque qui a conduit à transférer les activités de la polyclinique du Parc à l'hôpital Manchester dans le cadre du Groupement de coopération sanitaire, un élément au moins témoigne de l'importance pour les usagers de se faire entendre, car sur ce point ils ont été écoutés : il n'y a plus de dépassements d'honoraires.

Mais il n'est pas possible d'en rester à cette première victoire, car tout porte à penser que cela se fait au détriment des personnels de l'hôpital et donc de la disponibilité de ceux-ci pour les hospitalisés, de la qualité des soins donc, par des transferts financiers garantissant aux praticiens libéraux les mêmes revenus (voire plus?) que précédemment.

Le collectif de défense de l'hôpital a engagé une série de rencontres :

- Il a rencontré le directeur de l'offre de soins de l'Agence Régionale de Santé. Pour celui-ci, les difficultés financières du Centre Hospitalier sont liées à la décision de l'ancien conseil d'administration de financer la construction du nouvel hôpital sur fonds propres : une réponse inadmissible, lorsque l'on sait qu'évidemment, les autorités de santé avaient entériné le projet qui était nécessaire, même si on peut critiquer certains choix architecturaux et que cette reconstruction n'a pas pu être intégrée au plan Hôpital 2007. Ses réponses n'ont pas démenti des transferts financiers de l'hôpital public vers le Groupement de Coopération Sanitaire privé !

- Il a rencontré le maire de Charleville Mézières, nouveau président du conseil de surveillance de l'hôpital. Il lui a demandé de ne pas se contenter des déclarations du directeur sur la situation financière, mais d'exiger des documents !

- Une demande de rendez vous a également été faite auprès du directeur de l'hôpital.

Aux dernières nouvelles des travaux sont engagés pour fermer un étage de la maternité sans information précise aux instances, personnels ou usagers, ni sur le coût, ni sur la durée et les modalités des travaux.

La transparence des choix faits et des financements est nécessaire : il s'agit de notre santé et de notre argent !

Par Collectif de défense de l'hôpital Manchester
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 22 juin 6 22 /06 /Juin 12:49

Les lecteurs de la presse locale n'ont pas pu ignorer la publicité répétée faite à l'occasion du transfert des activités de la polyclinique du parc vers l'hôpital Manchester.

A court terme, il y a à l'évidence un gain pour les Ardennais : le maintien dans le département de l'offre de soins de la polyclinique, l'absence de dépassements d'honoraires pour les patients. De ce point de vue, le collectif de défense de l'hôpital se félicite d'avoir été entendu et cela montre tout l'intérêt des actions menées : il va être possible par exemple de se faire opérer de la cataracte dans les Ardennes sans avoir à payer des dépassements d'honoraires.

Pourtant, le manque d'explications et d'informations en direction des élus comme des salariés nous a pour le moins interpellé, nous a incité à y regarder de plus près et nous pose questions :

- pourquoi ne pas avoir choisi de créer un Groupement de Coopération Sanitaire de droit public, qui, comme un hôpital, aurait des élus, des représentants du personnel dans son conseil de surveillance ? Les textes le permettaient mais c'est l'option du Groupement de Coopération Sanitaire privé qui a été retenue.

- l'absence de transparence est d'autant plus inquiétante que sont aussi en jeu les lits de maisons de retraites aux prix de journées inabordables pour le commun des Ardennais dans les EHPAD d'Orpéa.

- et à l'hôpital de Manchester, comment les patients s'y retrouveront entre public et privé ?

- y-a-t-il garantie de la continuité des soins pour les malades opérés en urgence, quel que soit le statut du médecin qui les prendra en charge ?

- pas de dépassements d'honoraires pour les patients, mais garantie de ressources pour les médecins ! Est ce que cela ne se fera pas par des économies sur le personnel paramédical, ce qui serait dramatique pour la qualité des soins ?

- le site internet de l'ARS annonce un projet médical commun entre les hôpitaux de Charleville-Mézières, Sedan et Fumay, quel est-il ?

Toutes ces interrogations, et d'autres, méritent réponses : le collectif de défense de l'hôpital de Charleville-Mézières continuera à l'exiger. Il continuera également à porter l'exigence de la garantie du service public, seul à même de répondre aux besoins de toutes les populations. Il appelle les Ardennais pour qui la nouvelle organisation des soins créerait des difficultés à lui faire part de leurs témoignages sur son adresse mail : collectifHcharleville@gmail.com.

 

Une délégation du collectif était évidemment présente à la manifestation du 15 juin à Paris : voici une vidéo réalisée par un des responsables de la coordination nationale

Par Collectif de défense de l'hôpital Manchester
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 mai 3 22 /05 /Mai 00:14

La Coordination nationale, membre de NSED-Notre Santé En Danger, appelle tous ses comités et tou-te-s ses sympathisant-e-s à se joindre à la mobilisation unitaire du samedi 15 juin 2013.

 

La Santé, l’Action sociale, la Protection sociale malades des plans d’austérité ! 
Il est urgent d’agir !
Chaque jour, de plus en plus de gens renoncent aux soins, les droits sociaux sont bafoués, les prises en charge du handicap et de la perte d’autonomie deviennent inaccessibles.
Parce que nous refusons :
- Les suppressions d’emplois, la dégradation des conditions de travail qui mettent sous pression les professionnels et aggravent les délais d’attentes et les conditions d’accueil et de soin
- L’étranglement financier des structures
- Les restructurations, les fermetures d’établissement et de services hospitaliers, sociaux et médicosociaux
- Les déserts médicaux
- La marchandisation de la santé et du social
- Les dépassements d’honoraires, les franchises, les déremboursements et les forfaits
- Les prédateurs financiers qui spéculent sur la santé et le vieillissement de la population au
détriment des usagers et des conditions de travail des salariés.
Nous exigeons :
- Un grand service public de la santé et de l’action sociale.
- Le retour à une protection sociale, ouverte à toute la population, basée sur le principe « chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins »
- Une réponse à tous les besoins sociaux pour mettre fin à toutes les formes d’exclusion
- L’accès à des soins de qualité pour toutes et tous partout de façon permanente
- L’arrêt immédiat des restructurations et fermetures pour en finir avec la loi HPST-Bachelot
- La défense et l’amélioration des statuts et des conventions collectives
- Des emplois plus nombreux et qualifiés répondant aux besoins
Nous appelons à participer massivement à la manifestation nationale unitaire à Paris
le samedi 15 juin,
Toutes et tous ensemble
Pour un financement de la protection sociale et de la sécurité sociale à la hauteur des besoins, pour un grand service public de santé et d’action sociale!

Voici la liste actuelle des organisations qui y appellent :
  Signataires : Act Up-Paris, Act Up-Sud Ouest, ATTAC France, CADAC, Collectif 20°-Tenon, Comité de soutien au Dr Poupardin, Convergence des collectifs de défense et de développement des services publics, Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Femmes égalité, La santé n'est pas une marchandise, Réseau éducation populaire, Résistance sociale, UNRPA, Fédération CGT santé et action sociale, Fédération Sud santé sociaux, Syndicat de la médecine générale, Syndicat National des Chirurgiens-Dentistes de centre de santé, Union Nationale des Groupements Mutualistes Solidaires, Union Syndicale des Médecins de centres de santé,  Union syndicale de la psychiatrie-USP, Union syndicale Solidaires...

Soutiens : Alternatifs, Fase, GA, GU, NPA, PCF, PCOF, PG, République et socialisme...

Les Ardennais souhaitant participer à cette manifestation peuvent se rapprocher du collectif de défense de l'hôpital de Charleville Mézières en adressant un mail à collectifHcharleville@gmail.com : un départ collectif est prévu.

Par Collectif de défense de l'hôpital Manchester
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : Le blog de Collectif de défense de l'hôpital Manchester
  • Contact

Adhésion

N'hésitez pas à adhérer à l'association du collectif de défense de l'hôpital de Charleville Mézières.

La cotisation a été fixée à 5€

Renseignements en cliquant ic

Recherche

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés