Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:28
Le collectif a demandé une rencontre avec la maire de Charleville Mézières, présidente du conseil d'administration de l'hôpital.
Cette rencontre est prévue le mercredi 25 novembre et la délégation qui participera à ce rendez vous est en cours de constitution.
Voici le courrier qui avait été adressé :
Charleville Mézières le 9 novembre 2009

Madame la Présidente du Conseil d'Administration du Centre Hospitalier
Maire de Charleville Mézières

Madame la Présidente,
Nous sommes un collectif de citoyens, d'usagers de l'hôpital de Charleville Mézières mécontents et inquiets des conséquences de la politique de santé du gouvernement sur la qualité des soins à l'Hôpital de Charleville Mézières. Nous avons déjà reçu le soutien du syndicat CGT des hospitaliers de Charleville-Mézières, de la FSU 08, de l'UD CGT, de la Ligue des droits de l'homme, du NPA 08, du PCF 08 et du PS 08.
Le nouveau mode de financement des hôpitaux, la tarification à l'activité, les étouffe. Ainsi, à Manchester (qui a déjà payé sur fonds propres sa reconstruction), la nouvelle logique financière a provoqué un déficit de 8.3 millions d’euros. Un premier plan de retour à l’équilibre a entraîné la suppression de 17 postes et la réduction des coûts de médicaments. Incapable de résorber le déficit, ce premier plan n’a rien réglé. Douze fermetures de lits déjà effectives anticipent le prochain plan de redressement qui prévoit 11 millions d’euros d’économies. Il pourrait en résulter 100 postes de travail supprimés et 44 fermetures de lits supplémentaires. C’est ce plan qui doit être présenté au Conseil d’Administration le 20 novembre.
Les malades subissent cette dégradation délibérée du service public. Elle se résume par le seul commentaire du Professeur Grimaldi qui exerce à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris : « Si je veux être rentable, je coupe la jambe à un diabétique. Si je lui sauve la jambe avec un traitement et un séjour adapté, l’hôpital se retrouvera en difficulté financière. » … tout est dit.
Aussi, nous vous sollicitons pour participer à notre collectif.
Nous pourrions, ensemble, organiser une délégation auprès des députés Poletti et Warsmann qui viennent de voter la loi de financement 2010 de la sécurité sociale qui va encore aggraver la condition des hôpitaux, pour exiger d'eux une intervention auprès du ministère de la santé afin d'obtenir une attention particulière pour les hôpitaux ardennais en fonction de la situation sociale et sanitaire de notre département particulièrement précaire.
Juste un exemple des conséquences de la situation désastreuse des Ardennes sur le fonctionnement de l'hôpital : la quasi absence de gynécologues en ville multiplient le nombre de consultations à l'hôpital, désorganise la maternité et coûte cher à l'hôpital !
Mais l'absence d'aide pour l'hôpital de Charleville Mézières dans le cadre du plan hôpital 2007, alors que des travaux lourds ont été engagés, justifierait aussi un geste de la ministre. Surtout, cela nous permettrait d'expliquer à nos députés les conséquences désastreuses des lois qu'ils votent.
Notre collectif a déjà décidé de faire signer une pétition, samedi 14 novembre, rue piétonne, dimanche 15 devant l'hôpital et sera présent le 20 novembre devant le conseil d'administration.
Il organise une réunion publique le mercredi 9 décembre à 18 h 30 à l'hôtel de ville de Mézières, avec la participation de Michel Antony, président de la coordination des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité. Votre présence nous serait agréable.
Nous sommes à votre disposition pour une rencontre nous permettant d'échanger avec vous sur ces sujets.
Recevez, Madame la présidente, l'expression de nos salutations les plus cordiales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif de défense de l'hôpital Manchester
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des hôpitaux de proximité des Ardennes
  • Le blog des hôpitaux de proximité des Ardennes
  • : Blog d'une association de défense des hôpitaux des Ardennes, adhérentes à la coordination nationale des Hôpitaux et Maternités de proximité
  • Contact

Adhésion

N'hésitez pas à adhérer à l'association du collectif de défense de l'hôpital de Charleville Mézières.

La cotisation a été fixée à 5€

Renseignements en cliquant ic

Recherche