Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 12:49

Les lecteurs de la presse locale n'ont pas pu ignorer la publicité répétée faite à l'occasion du transfert des activités de la polyclinique du parc vers l'hôpital Manchester.

A court terme, il y a à l'évidence un gain pour les Ardennais : le maintien dans le département de l'offre de soins de la polyclinique, l'absence de dépassements d'honoraires pour les patients. De ce point de vue, le collectif de défense de l'hôpital se félicite d'avoir été entendu et cela montre tout l'intérêt des actions menées : il va être possible par exemple de se faire opérer de la cataracte dans les Ardennes sans avoir à payer des dépassements d'honoraires.

Pourtant, le manque d'explications et d'informations en direction des élus comme des salariés nous a pour le moins interpellé, nous a incité à y regarder de plus près et nous pose questions :

- pourquoi ne pas avoir choisi de créer un Groupement de Coopération Sanitaire de droit public, qui, comme un hôpital, aurait des élus, des représentants du personnel dans son conseil de surveillance ? Les textes le permettaient mais c'est l'option du Groupement de Coopération Sanitaire privé qui a été retenue.

- l'absence de transparence est d'autant plus inquiétante que sont aussi en jeu les lits de maisons de retraites aux prix de journées inabordables pour le commun des Ardennais dans les EHPAD d'Orpéa.

- et à l'hôpital de Manchester, comment les patients s'y retrouveront entre public et privé ?

- y-a-t-il garantie de la continuité des soins pour les malades opérés en urgence, quel que soit le statut du médecin qui les prendra en charge ?

- pas de dépassements d'honoraires pour les patients, mais garantie de ressources pour les médecins ! Est ce que cela ne se fera pas par des économies sur le personnel paramédical, ce qui serait dramatique pour la qualité des soins ?

- le site internet de l'ARS annonce un projet médical commun entre les hôpitaux de Charleville-Mézières, Sedan et Fumay, quel est-il ?

Toutes ces interrogations, et d'autres, méritent réponses : le collectif de défense de l'hôpital de Charleville-Mézières continuera à l'exiger. Il continuera également à porter l'exigence de la garantie du service public, seul à même de répondre aux besoins de toutes les populations. Il appelle les Ardennais pour qui la nouvelle organisation des soins créerait des difficultés à lui faire part de leurs témoignages sur son adresse mail : collectifHcharleville@gmail.com.

 

Une délégation du collectif était évidemment présente à la manifestation du 15 juin à Paris : voici une vidéo réalisée par un des responsables de la coordination nationale

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif de défense de l'hôpital Manchester
commenter cet article

commentaires