Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 20:50
Groupements hospitaliers de territoire : où en est-on ?

Le sujet a évidemment été abordé dans la rencontre entre le Collectif et le directeur de l'hôpital. Le Collectif a fait état de toutes ses inquiétudes, aggravées par l'absence de transparence sur les projets en cours.

La loi Touraine a rendu obligatoire l'adhésion des hôpitaux à un groupement hospitalier de territoire. Leur constitution a été validée à la fin de l'été. Dans le nord des Ardennes, le groupement hospitalier regroupe les hôpitaux de Charleville-Mézières (désigné comme hôpital support), de Sedan, Fumay, Nouzonville et l'hôpital spécialisé de Belair. Dans le projet gouvernemental il y a évidemment l'idée de faire des économies … en évitant les services identiques dans plusieurs hôpitaux du territoire, de quoi faire craindre pour des services à Sedan ou à Charleville-Mézières, pourquoi pas une des maternités ?

Des inquiétudes aggravées par le secret entourant cette mise en place : si l'arrêté d'approbation de la convention constitutive du GHT est paru au recueil des actes administratifs de la région, le texte n'est pas public, ce que le directeur de l'hôpital nous a justifié en disant qu'il ne s'agissait pas d'un nouvel établissement (comme dans le cas de la mise en place du Groupement de Coopération Sanitaire au moment de l'arrivée de la polyclinique dans les locaux de l'hôpital).

Pour le directeur de l'hôpital, nous n'en sommes qu'à une première phase … et la suite sera essentiellement après les échéances électorales, le projet médical n'étant demandé que pour l'été prochain. Il n'est pas question de fermeture de services. En ce qui concerne les urgences chirurgicales de Sedan la nuit (qui rappelons-le, devaient être fermées l'hiver dernier, puis avaient bénéficié d'un sursis), leur suppression ne serait plus à l'ordre du jour, car cela diminuerait l'activité de l'hôpital et donc son budget ! La principale inquiétude est liée aux difficultés de recrutement des médecins et c'est cela qui pourrait à terme entraîner des fermetures par la force des choses.

Le Collectif a indiqué que si, évidemment, le projet médical était de la responsabilité des médecins, les plus à même de savoir ce qui était bien dans le cadre du possible, cela ne pouvait être fait en vase clos, car les usagers sont les premiers concernés par la répartition de l'offre de soins et attachés à la proximité chaque fois qu'elle est possible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif de défense de l'hôpital Manchester
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des hôpitaux de proximité des Ardennes
  • Le blog des hôpitaux de proximité des Ardennes
  • : Blog d'une association de défense des hôpitaux des Ardennes, adhérentes à la coordination nationale des Hôpitaux et Maternités de proximité
  • Contact

Adhésion

N'hésitez pas à adhérer à l'association du collectif de défense de l'hôpital de Charleville Mézières.

La cotisation a été fixée à 5€

Renseignements en cliquant ic

Recherche