Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 21:54

Monsieur le Directeur,

Vous avez présenté récemment dans la presse un certain nombre d’éléments concernant la mise en place du Groupement Hospitalier de Territoire sur le territoire Nord-Ardennes prévu par la loi de modernisation du système de santé.

Nous sommes actuellement très inquiets :
- le centre hospitalier de Charleville-Mézières a notamment subi depuis plus d’une décennie plusieurs plans de « retour à l’équilibre », réduisant ainsi le nombre de lits et supprimant plusieurs centaines de postes, obligeant les usagers et leurs familles à des déplacements du fait de la suppression de certaines spécialités qui sont un obstacle important à l’accès aux soins.
- notre département souffre d’une baisse importante de la démographie médicale non résolue qui renforce les inégalités d’accès aux soins pour les populations fragilisées par la maladie, le handicap ou la précarité,

Dans ce contexte, nous souhaiterions que vous nous apportiez des précisions concernant ce G.H.T. qui va être mis en place :
- Quels seront les établissements partie prenante du GHT Nord-Ardennes ? Nous avons entendu dire que le GCS territorial Ardenne nord en ferait partie. Ce qui nous étonne, puisqu'il s'agit d'un établissement de droit privé.
- Quelles seront les orientations stratégiques de ce GHT ? Très attachés à l'exercice de la démocratie, nous regrettons la confidentialité des concertations à ce sujet puisque le but doit bien être de mieux répondre aux besoins de la population, dans la proximité et la qualité. Des transformations dans l'offre de soins sont elles envisagées ?
- Comment les usagers seront ils associés à ce GHT ?
Nous vous remercions par avance de l'attention que vous porterez à notre courrier et nous tenons à votre disposition pour une entrevue sur l’ensemble de ces questions.
Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Directeur, l'expression de nos sentiments distingués.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif de défense de l'hôpital Manchester
commenter cet article

commentaires